Extrait du livre de la genèse

Dieu créa l'homme à son image,
À l'image de Dieu il le créa,
Il les créa homme et femme.
 
Dieu les bénit et leur dit :
"Soyez féconds et multipliez-vous,
Remplissez la terre et soumettez-la.
Soyez les maîtres des poissons de la mer,
Des oiseaux du ciel et de tous les animaux qui vont et viennent sur la terre."


(La fin d'UN monde)
 
"Ah ! Vents blêmes de l'humanité,
Confins des abominations."
S'écrie la Terre, décapitée,
"Poète, écris ma rebellion !
 
De ces vies, que j'ai toujours portées,
Fluctuant au gré des cataclysmes,
Elle croit avec sa vanité,
Sûrement être le paroxysme.
 
Ne sait-elle que le seul hasard,
M'a conduite à mon erreur unique,
Si longtemps après les grands lézards,
Nobles amants de ma bleue tunique.
 
Je jouais à braver l'univers,
Chaque fois créant des survivants
Aux calamités de mes colères
Et même aux foudres des éléments.
 
Hélas, sans que rien je n'y fis,
Apparut, à la quatrième ère
- Imposture imaginée par lui -,
Et l'homme, et ses dieux, et ses guerres.
 
Qu'il sache, ce prétentieux être,
Que je sens mes entrailles qui grondent,
Le tertiaire va disparaître,
Il nommera cela Fin du Monde

Hervé Châtelier - 9 septembre 1991