thumbnail  Ammonites et autres spirales - Indosphinctes (Indosphinctes) sp. thumbnail  Ammonites et autres spirales - Indosphinctes (Indosphinctes) sp. thumbnail  Ammonites et autres spirales - Indosphinctes (Indosphinctes) sp.

pointeur Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Indosphinctes (Indosphinctes) sp.

Indosphinctes (Indosphinctes) sp. (?M)

Étage

Callovien (-160 à -154 millions d'années) inférieur

Localité

Deux-Sèvres - France
Deux-Sevres

Dimensions

Diamètre = 10,5 cm (4.13")

Commentaire

Spécimen de niveau imprécis, assez évolute, apparemment pourvu d’une zone prépéristoméale lisse. S’il y avait une apophyse, elle a été cassée du fait de la présence d’une autre ammonite à l’ouverture.

Classification

Sous-genre :

Indosphinctes Spath 1930

Callovien inférieur à base du moyen.
Regroupe les formes macroconques du genre.

Genre :

Indosphinctes Spath 1930

Callovien inférieur (sous-zone à Laugieri) à base du moyen.
Macroconques de taille moyenne à grande, à section comprimée et souvent ogivale. Point de division bas. Côtes primaires épaissies près du rebord ombilical. Costulation persistant jusqu’à l’ouverture ou remplacée par des côtes fortes espacées ou réduite aux seuls épaississements ombilicaux. Microconques petits à apophyses, parabolae, faibles constrictions et alternance irrégulière de côtes simples et bifurquées. Intercalaires et côtes ombilicales sur la loge.

Sous-famille :

Zigzagiceratinae Buckman 1920

Bajocien sup. à Callovien inf.
Dérivent des Leptosphinctinae à l’ouest de la Téthys.
Caractérisés par un stade zigzag (i.e. défini par Zigzagiceras zigzag), au moins sur les premiers tours, suivi généralement d’un stade à parabolae. Suture cloisonnaire très découpée. Lobe suspensif souvent rétracté. Dimorphisme sexuel prononcé marqué par la taille et le péristome. [Mangold]

Famille :

Perisphinctidae Steinmann 1890

Bajocien moy. à Tithonien.
Tronc principal de la super-famille construit autour du genre Perisphinctes. Typiquement aplaties, bien qu’il existe certaines formes très renflées. Côtes simples, bi- ou trifurquées. Macroconques souvent géants, longidomes, à loge d’habitation lisse ou ornée de côtes distantes. Microconques de petite taille, munis d’apophyses et entièrement costulés. Lobe suspensif rétracté. Famille cosmopolite, mais majoritairement téthysienne et pacifique.

Super-famille :

Perisphinctoidea Steinmann 1890

Bajocien inférieur (zone à Humphresianum) à Hauterivien supérieur-Barrémien inférieur.
Grand groupe comprenant des morphologies très variées, les plus typiques et récurrentes étant les formes planulatiformes évolutes à côtes tranchantes et divisées. Autour gravitent d’autres formes, à enroulements cadicônes, sphaerocônes, voire oxycônes, ornementation coronatiforme à grossièrement cunéiforme, aboutissant à beaucoup d’homoéomorphies internes ou externes à la super-famille. Le dimorphisme est répandu, les macroconques présentant une ouverture simple et parfois une très grande taille, les microconques pouvant être très différents, parfois nains, planulatiformes ou à enroulement excentrique, l’adulte portant, sauf exception, des apophyses jugales. La selle latérale interne n’est pas divisée par un lobe Un, sauf chez les Parkinsoniinae. [Enay & Howarth 2019, Howarth 2017]

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2019. Énay, R. & Howarth, M., K.
Part L, Revised, Volume 3B, Chapter 7: Systematic Descriptions of the Perisphinctoidea
in Treatise Online - No 120 - Paleontological Institute, University of Kansas
p 23 - lien

1988. Cox, B., M.
English Callovian (middle Jurassic) Perisphinctid ammonites
in Monograph of the Palaeontographical Society - No 575, issued as part of Volume 140 for 1986 - The Palaeontographical Society - London

1970. Mangold, C.
Les Perisphinctidae (Ammonitina) du Jura méridional au Bathonien et au Callovien
in Documents des laboratoires de géologie de la Faculté des Sciences de Lyon - N°41 - Fascicule 2 - Département des Sciences de la Terre - Faculté des Sciences de Lyon
p 85 - lien

1958. Collignon, M.
Atlas des fossiles caractéristiques de Madagascar - Fascicule II - Bathonien Callovien
Service Géologique Tananarive

1931. Spath, L., F.
Revision of the Jurassic Cephalopod fauna of Kachh (Cutch). Part IV.
in Memoirs of the Geological Survey of India - Vol. IX, Memoir No. 2 - Geological Survey of India, Calcutta

1918. Petitclerc, P.
Notes sur plusieurs espèces d’ammonites nouvelles, rares ou peu connues du Callovien moyen des environs de Niort (Deux-Sèvres)
L. Bon, Vesoul

1915. Petitclerc, P.
Essai sur la faune du Callovien dans le département des Deux-Sèvres et, plus spécialement, de celle des environs de Niort
Louis Bon, Vesoul
- lien

1898-1899. Siemiradzki, J.
Monographische Beschreibung der Ammonitengattung Perisphinctes
in Palaeontographica Abteilung A - XLV Band - E. Schweizerbart’sche Verlagsbuchhandlung, Stuttgart
- lien

1897. Parona, C., F. & Bonarelli, G.
Sur la faune du Callovien inférieur (Chanasien) de Savoie
in Mémoires de l’Académie des sciences, belles-lettres et arts de Savoie - Quatrième Série, Tome VI - Imprimerie savoisienne, Chambéry
- lien

1871. Neumayr, M.
Die Cephalopoden-Fauna der Oolithe von Balin bei Krakau
in Abhandlungen der Geologischen Bundesanstalt - Band V, heft 2 - Geologische Bundesanstalt in Wien
- lien

1862. Trautschold, H.
Der Glanzkörnige braune sandstein bei Dmitrijewa-Gora an der Oka
in Bulletin de la Société Imperiale des Naturalistes de Moscou - Tome XXXV, No III - Société Imperiale des Naturalistes de Moscou, 1829-1917

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Contenu révisé le 14 avril 2022 - Fiche générée le 9 mai 2022 - 1ère publication le 4 février 2022