thumbnail  Ammonites et autres spirales - Pseudammatoceras sp. thumbnail  Ammonites et autres spirales - Pseudammatoceras sp. thumbnail  Ammonites et autres spirales - Pseudammatoceras sp.

pointeur Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Pseudammatoceras sp.

Pseudammatoceras sp.

Étage

Aalénien (-175 à -170 millions d'années) inférieur

Localité

Rhône - France
Rhone

Dimensions

Diamètre = 12 cm (4.72")

Commentaire

Zone à Opalinum.
Phragmocône subadulte ou adulte, les sutures commençant à approximer. Ressemble à Pseudammatoceras boyeri ELMI, plus ancien (zone à Aalensis), et à Plannamatoceras auerbachense (DORN), plus récent (zone à Murchisonae) et au lobe latéral plus large. Rappelle également Bredyia alleoni (DUMORTIER), de la zone à Opalinum, mais les Bredyia sont censées avoir des sutures plus simples et un ventre tabulé. D’après Rulleau (2009), c’est justement la forme de la section, plus trapézoïdale, et de l’aire ventrale, qui sépare Bredyia alleoni des Pseudammatoceras du groupe iranicum (SEYED-EMAMI), datés de la zone à Opalinum. Cependant, lorsque l’on revient aux types de l’espèce Bredyia iranica in Seyed-Emami 1987, dont le ventre est quand même aplati, le lien avec les individus nord-ouest européens n’est pas flagrant. De plus, les sutures n’en sont pas connues.

Fiches liées

pointeur Cliquez sur les tiroirs pour les ouvrir/fermer

Bredyia alleoni

Classification

Genre :

Pseudammatoceras Elmi 1963

Toarcien supérieur (zone à Aalensis) à Aalénien supérieur.
Issu des Crestaites. Plusieurs auteurs ont mis le genre en synonymie avec Bredyia, de Maubeuge (1967) à Howarth (2013).
Enroulement assez évolute. Ornementation grossière avec tubercules ou côtes tuberculiformes sur le jeune et les tours moyens. Les tubercules sont toujours placés assez haut sur le flanc, près du tiers dorsal, et jamais sur le rebord ombilical. Ombilic profond. Costulation tendant à s’atténuer chez l’adulte, cette modification intervenant plus ou moins tôt au cours de l’ontogénèse. Section du tour déprimée, quadratique ou arrondie sur le nucleus, devenant comprimée et ogivale chez l’adulte. Carène jamais bordée de sillons. [Elmi 1963, Rulleau 2009]

Famille :

Hammatoceratidae Arkell 1957

Sommet Toarcien inférieur à Aalénien supérieur.
Les Hammatoceratidae dérivent des Phymatoceratinae ou des Hildaites en même temps que les Phymatoceratinae. Ils sont la souche de toutes les familles d’Ammonitina post-toarciennes.
Ils diffèrent des Phymatoceratinae par la présence de côtes primaires et secondaires, avec un point de division plus haut sur le flanc, et des sutures plus élaborées, avec un lobe ombilical rétracté portant des éléments auxiliaires bien développés.

Super-famille :

Hammatoceratoidea Schindewolf 1964

Toarcien inf. (sommet zone à serpentinum) à Bajocien inf. (zone à humphresianum)
Grand ensemble, issu des Phymatoceratinae ou des Hildaites en même temps que les Phymatoceratinae.

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2009. Rulleau, L.
Les Hammatoceratidae et les Erycitidae NW européens et téthysiens du Lias et du Dogger
Section Géologie et Paléontologie du Comité d’Entreprise Lafarge Ciments
p 49

2006. Rulleau, L.
Biostratigraphie et paléontologie du Lias supérieur et du Dogger de la région lyonnaise
Edité par Louis Rulleau et Section Géo-Paléo du Comité d’Etablissement des carrières Lafarge à Lozanne
p 102

1996. Rulleau, L.
Les Hammatoceratidae du Toarcien et de l’Aalénien de la région lyonnaise
C. E. des Ciments Lafarge
p 8

1987. Seyed-Emami, K.
Hammatoceratinae (Ammonoidea) aus der Shemshak-Formation östlich von Shahmirzad (SE-Alborz, Iran)
in Neues Jahrbuch für Geologie und Paläontologie - Monatshefte - Heft. 6 - E. Schweizerbart’sche Verlagsbuchhandlung
p 377

1971. Seyed-Emami, K.
The Jurassic Badamu Formation in the Kerman Region with Remarks on the Jurassic Stratigraphy of Iran. Contributions to the Paleontology and Stratigraphy of Iran, Part I.
in Geological Survey of Iran - Report No. 19
p 34

1969. Westermann, G., E., G.
The ammonite fauna of the Kialagvik formation at Wide Bay, Alaska peninsula. Part II. Sonninia sowerbyi zone (Bajocian)
in Bulletins of American Paleontology - Vol. 57, No 255 - Harris Co., Cornell University, New-York
p 65, 71, 72, 90

1963. Elmi, S.
Les Hammatoceratinae (Ammonitina) dans le Dogger inférieur du Bassin rhodanien
in Roman, F. - Travaux du Laboratoire de Géologie de la Faculté des Sciences de Lyon - Nouvelle Série - No 10 - Laboratoire de Géologie de la Faculté des Sciences de Lyon
p 13 - lien

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 4 juin 2021 - Fiche générée le 4 juin 2021 - 1ère publication le 12 mai 2021