thumbnail  Ammonites et autres spirales - Amoeboceras serratum thumbnail  Ammonites et autres spirales - Amoeboceras serratum thumbnail  Ammonites et autres spirales - Amoeboceras serratum

pointeur Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Amoeboceras serratum

Amoeboceras serratum (J. Sowerby 1813) (M)

Étage

Oxfordien (-154 à -146 millions d'années) supérieur

Localité

Bedfordshire - Angleterre
Angleterre

Dimensions

Diamètre = 10,6 cm (4.17")

Commentaire

Amoeboceras serratum définit une zone d’ammonites dans l’Oxfordien supérieur boréal corrélée avec une grande partie supérieure de la zone à Bifurcatus téthysienne.
Tours très internes lisses suivis par une ornementation de fortes côtes primaires rectiradiées. Le point de bifurcation est haut et les courtes secondaires sont ou rectiradiées, ou légèrement prorsiradiées. Des tubercules ombilicaux, latéraux et latéro-ventraux sont présent dans les tours moyens. Chez les macroconques, l’ornementation s’estompe graduellement sur les tours externes pour laisser place à de faibles côtes secondaires avant le début de la loge d’habitation lisse. Les adultes sont de taille moyenne à grande. Des côtes secondaires gérontiques peuvent réapparaître près de l’ouverture. En section, les flancs convergent légèrement vers le ventre, avec une augmentation marquée de la pente à l’épaulement latéro-ventral. [Sykes & Callomon 1979]

Ressources

Holotype de Prionodoceras excentricum BUCKMAN (=Amoeboceras serratum (J. SOWERBY)) sur le site GB3D Type Fossils. - lien

Neotype d’Amoeboceras serratum (J. SOWERBY) sur le site GB3D Type Fossils. - lien

Holotype de Prionodoceras truculentum BUCKMAN (=Amoeboceras serratum (J. SOWERBY)) sur le site GB3D Type Fossils. - lien

Classification

Genre :

Amoeboceras Hyatt 1900

Oxfordien supérieur à Kimméridgien inférieur.
Successeurs de Cardioceras dans l’Oxfordien supérieur, desquels ils répètent une grande partie des morphologies, sauf les formes renflées, et caractérisés par une carène finement crénelée sur un ventre tabulé, bordé dans les tours internes par des bandes lisses ou des sillons peu profonds. Au Kimméridgien, le dimorphisme sexuel s’atténue, les deux dimorphes gardant une costulation forte, dense, presque rectiligne, jusqu’en fin de croissance. Les dernières formes sont très petites, la famille et la super-famille s’éteignant au milieu de la zone à Autissodoriensis au sommet du Kimméridgien inférieur.
Les tours internes d’Amoeboceras sont subquadratiques, avec une forte carène crénelée, une cotulation primaire variable, mais généralement forte et légèrement incurvée en direction de tubercules latéro-externes ou latéro-ventraux, d’où les côtes secondaires bifurquent ou s’intercalent et se projètent fortement vers l’avant sur le ventre. Les microconques gardent cette morphologie jusqu’à l’ouverture adulte, qui porte un long rostre étroit. Sur les tours moyens et adultes des macroconques (Prionodoceras), la section devient trigonale avec une carène ventrale crénelée élevée et les côtes et tubercules s’estompent graduellement en stries ; le tour adulte est lisse et l’ouverture porte un long rostre ventral étroit. [Howarth 2017]

Sous-famille :

Cardioceratinae Siemiradzki 1891

Callovien sup. à Kimméridgien.
Dérive des Cadoceratinae.
Le genre Quenstedtoceras possède un stade oxycône sans carène. Les genres Cardioceras et Amoeboceras sont oxycônes ou platycônes à tous les stades de la croissance, à carène ventrale indivisualisée.

Famille :

Cardioceratidae Siemiradzki 1891

Bajocien moy./sup. à Kimméridgien.
Famille d’origine strictement boréale constituée de formes qui vont du pôle cadicône au pôle oxycône, à ventre arrondi, aigu ou caréné, à côtes radiales ou proverses, tuberculées ou non, caractérisée par un dimorphismae sexuel accusé. La présence d’un lobe Un fait des Cardioceratidae un rameau boréal des Stephanoceratoidea. [Marchand, 1986]

Super-famille :

Stephanoceratoidea Neumayr 1875

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2017. Howarth, M., K.
Part L, Revised, Volume 3B, Chapter 6: Systematic Descriptions of the Stephanoceratoidea and Spiroceratoidea
in Treatise Online - Nb 84 - Paleontological Institute, University of Kansas
p 83, fig 63k-m (=Amoeboceras serratum (J. SOWERBY)) - lien

2015. Nikitenko, B., L., Kniazev, V., G., Peshtchevitskaïa, E., B., Glinskikh, L., A., Kutygin, R., V. & Alivirov, A., S.
High-resolution stratigraphy of the Upper Jurassic section (Laptev Sea coast)
in Russian Geology and Geophysics - 56 - Publishing House of Siberian Branch of the Russian Academy of Sciences
pl 1, fig 6-8 (=Amoeboceras (Prionodoceras) serratum (SOWERBY)), gr. fig 3B, C, pl 1, fig 2 (=Amoeboceras (Prionodoceras) ex gr. serratum (SOWERBY)), cf. pl 1, fig 9 (=Amoeboceras (Prionodoceras) cf. serratum (SOWERBY)) - lien

2009. Rogov, M. & Wierzbowski, A.
The succession of ammonites of the genus Amoeboceras in the Upper Oxfordian - Kimmeridgian of the Nordvik section in northern Siberia
in Volumina Jurassica - Vol. VII - Institute of Geology, Faculty of Geology, Warsaw University
cf. p 1, fig 8 (=Amoeboceras cf. serratum (SOWERBY)) - lien

2006. Repin, I., C., Zakharov, V., A., Meledina, S., V. & Nalniaeva, T., I.
Atlas des mollusques du Jurassique de Pechora [en Russe]
in Bulletin du fonds de collection paléontologique et lithologique - No 3 - Institut de Recherches Pétrolifères et Gazières de l’Union, Edition "Nedra", Saint-Petersbourg
p 121, pl 37, fig 4, pl 43, fig 5, table XL, fig 1 (=Amoeboceras (Prionodoceras) serratum (J. SOWERBY, 1813)), aff. p 122, pl 38, fig 3 (=Amoeboceras (Prionodoceras) aff. serratum (J. SOWERBY, 1813))

1989. Mesezhnikov, M., C., Asbel, A., I., Kalatscheva, E., D. & Rotkite, L., M.
L’Oxfordien moyen et supérieur des plateformes russes [en Russe]
in Travaux de l’Académie des Sciences de l’U.R.S.S. - Vol. 19 - Académies des Sciences de l’U.R.S.S., Ministère de la Géologie de l’U.R.S.S., Comité Stratigraphique Interdépartemental de l’U.R.S.S.
p 104, pl 15, fig 5, pl 16, pl 17, fig 1-4, pl 18, fig 6-8 (=Amoeboceras (Prionodoceras) serratum)

1988. Krymholts, G., Y., Mesezhnikov, M., S. & Westermann, G., E., G.
The Jurassic Ammonites Zones of the Soviet Union
in Special Paper - 223 - Geological Society of America
pl 10, fig 1 (=Amoeboceras (Prionnodoceras) serratum (SOWERBY))

1987. Rotkite, L.
Ammonites et stratigraphie zonale des gisements du Jurassique supérieur de la Baltique [en Russe]
Département de Géologie de la R.S.S. de Lituanie. Institut de Recherche Scientifique et d’Exploration Géologique de Liltuanie
p 46, pl XII, fig 4, table XIII, fig 2 (=Amoeboceras (Prionodoceras) serratum (SOWERBY), 1813)

1985. Callomon, J., H.
Evolution of the Cardioceratidae
in Special Papers in Palaeontology - 33 - The Palaeontological Association
text-fig 8W (=Amoeboceras serratum (J. SOWERBY, 1813))

1979. Sykes, R., M. & Callomon, J., H.
The Amoeboceras zonation of the Boreal Upper Oxfordian
in Palaeontology - Vol. 22, Part 4 - The Palaeontological Association
p 877, pl 117, fig 1-4 (=Amoeboceras serratum (J. SOWERBY))

1976. Sykes, R., M. & Surlik, F.
A revised ammonite zonation of the boreal Oxfordian and its application in northern Greenland
in Lethaia - Vol. 9 - Wiley-Blackwell
fig 5E (=Amoeboceras serratum (J. SOWERBY))

1967. Mesezhnikov, M., C.
Nouvelle zone d’ammonite de l’Oxfordien supérieur et position de la limite Oxfordien-Kimméridgien en Sibérie septentrionale [en Russe]
in Problèmes de justification paléontologique de la stratigraphie détaillée du Mésozoïque de Sibérie et d’Extrême-Orient - Colloque international sur le système jurassique (Luxembourg, juillet 1967) - NAUKA
cf. pl V, fig 1, 2, 4 (non Amoeboceras (Prionodoceras) shuravskii (D. SOKOLOV))

1965. Sasonov, N., T.
Nouvelles données sur les ammonites calloviennes, oxfordiennes et kimméridgiennes [en Russe]
in Faune du Mésozoïque et du Cénozoïque de la partie européenne de l’U.R.S.S et d’Asie Centrale. Travaux de l’Institut de Recherche Géologique et Pétrolière de l’Union [en Russe] - Vol. XLIV - Comité Géologique Gouvernemental de l’U.R.S.S.
p 44, pl V, fig 1, pl VI, fig 1, pl VII, fig 1 (=Amoeboceras serratum (SOWERBY))

1943. Spath, L., F.
Problems of Ammonite Nomenclature. VIII. On Ammonites cordatus and A. serratus, J. Sowerby
in Geol. Mag. - Volume 80, Issue 3 - Cambridge University Press
text-fig 1 (=Amoeboceras (Prionodoceras) serratum (J. SOWERBY)) - lien

1925-1927. Buckman, S., S.
Type Ammonites - VI
Wheldon & Wesley, Ltd., London
Part LXII (1927) - pl DCCIV (=Prionodoceras truculentum nov.)

1923-1925. Buckman, S., S.
Type Ammonites - V
Wesley & Son, London
Part XLIV (1924) - pl CDLXIV (=Prionodoceras excentricum nov.)

1915. Salfeld, H.
Monographie der Gattung Cardioceras Neumayr et Uhlig. Teil 1 - Die Cardioceraten des Oberen Oxford und Kimmeridge
in Zeitschrift der Deutschen Geologischen Gesellschaft - Band 67, heft 3 - Deutsche Geologische Gesellschaft
p 172, taf XVIII, fig 1, 2, taf XX, fig 17, text-fig 2, 3 (=Cardioceras serratum SOWERBY)

1813. Sowerby, J.
Mineral Conchology of Great Britain - No. I. (1813)
London
pl 24 (=Ammonites serratus SOWERBY)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 15 novembre 2020 - Fiche générée le 15 novembre 2020 - 1ère publication le 15 novembre 2020