thumbnail  Ammonites et autres spirales - Funiferites allae allae thumbnail  Ammonites et autres spirales - Funiferites allae allae thumbnail  Ammonites et autres spirales - Funiferites allae allae

pointeur Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Funiferites allae allae

Funiferites allae allae (Kiselev 1999)

Étage

Callovien (-160 à -154 millions d'années) supérieur

Localité

Ryazan - Russie
Russie

Dimensions

Diamètre = 5,2 cm (2.05")

Commentaire

Sous-espèce s’étendant du sommet de la sous-zone à Grossouvrei à la sous-zone à Phaeinum.
Funiferites allae allae est un morphotype très différent du générotype Funiferites funiferus (PHILLIPS, 1829), qui est oxycône. Ici, la coquille est plutôt renflée et cadocératoïde même si elle n’est jamais cadicône. Elle rappelle certains Rondiceras tels que R. tcheffkini (d’ORBIGNY, 1845) avant son stade cadicône, mais la costulation sinusoïdale est celle du genre Funiferites dont elle est la sous-espèce originelle. La lignée évolue ensuite selon une tendance principale à la compression de la coquille, jusqu’à devenir oxycône dans la sous-zone à Proniae. La taille adulte est inconnue.

Classification

Genre :

Funiferites Kiselev, Gulyaev & Rogov 2003

Sommet du Callovien moyen (sous-zone à Grossouvrei élevée) à Callovien supérieur (base sous-zone à Spinosum).
Trouve probablement son origine chez Cadoceras proniense SASONOV du Callovien moyen. Le tendance principale d’évolution au sein du genre est l’aplatissement latéral de la coquille de F. allae allae (KISELEV) à F. funiferus (PHILLIPS).
Macroconques à tours adultes discocônes ou oxycônes et tours moyens cadicônes ou discocônes. Section large ou isométrique, avec un ventre arrondi chez les espèces primitives, mais devenant ovale élevée, subtriangulaire, voire carénée chez les espèces évoluées. La hauteur relative des tours moyens et adultes tend à rester constante. La coquille adulte est lisse, l’ornementation étant présente seulement dans les tours jeunes et moyens. Les côtes sont sinusoïdales, avec une convexité sur le ventre. Avec l’âge, la costulation disparaît en commençant par les flancs, mais persiste sur le ventre des formes carénées. [Kiselev & Rogov 2018]

Sous-famille :

Cadoceratinae Hyatt 1900

Bathonien moy. sup. à Callovien sup.
Dérivent des Arctocephalitinae au sommet du Bathonien moyen.
Formes à ornementation plus ou moins marquée chez le jeune, souvent absente chez l’adulte, à tours internes souvent compressés ou involutes, à tours externes oxycônes ou cadicônes.

Famille :

Cardioceratidae Siemiradzki 1891

Bajocien moy./sup. à Kimméridgien.
Famille d’origine strictement boréale constituée de formes qui vont du pôle cadicône au pôle oxycône, à ventre arrondi, aigu ou caréné, à côtes radiales ou proverses, tuberculées ou non, caractérisée par un dimorphismae sexuel accusé. La présence d’un lobe Un fait des Cardioceratidae un rameau boréal des Stephanoceratoidea. [Marchand, 1986]

Super-famille :

Stephanoceratoidea Neumayr 1875

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2018. Kiselev, D., N. & Rogov, M., A.
Detailed biostratigraphy of the Middle Callovian - lowest Oxfordian in the Mikhaylov reference section (Ryazan region, European part of Russia) by ammonites
in Volumina Jurassica - XVI - Institute of Geology, Faculty of Geology, Warsaw University
p 122, pl 5, fig 1-3, pl 6, fig 1, 2, table 7 (=Funiferites allae allae (KISELEV, 1999)) - lien

2003. Kiselev, D., N., Gulyaev, D., B. & Rogov, M., A.
Origine et position systématique de Funiferites - nouveau genre de Cardioceratidae (Ammonoidea) calloviens [en Russe]
Bogdanov N.A., Vasilyeva T.I., Verzhbitsky V.E. et al. (ed.) Problèmes modernes de géologie. Tapis. Conf. 3èmes lectures de Yanshin, 26-28 mars 2003
fig p 222 (=Funiferites allae allae (KISELEV))

2002. Kiselev, D., N.
Ammonites et stratigraphie infrazonale du Bathonien et du Callovien de Russie et des régions péritéthysiennes adjacentes - Thèse de doctorat en paléontologie et stratigraphie [en Russe]
État de Yaroslavl Université pédagogique K. D. Ushinsky
p 263, pl 64, fig 1-3, pl 65, fig 1, 2 (=Funiferites allae allae (KISELEV, 1999)) - lien

1999. Kiselev, D., N.
Assemblages zonaux et subzonaux d’ammonites du Callovien moyen de Russie Centrale [en Russe]
in Problèmes de stratigraphie et paléontologie mésozoïques - Lectures en mémoire de M.S. Mesezhnikov. Saint-Petersburg: VNIGRI publ. - Institut de prospection géologique et de recherche pétrolière de Russie
p 96, pl 3, fig 1-9 (=Cadoceras (Cadoceras allae KISELEV, sp. nov.) - lien

1987. Rotkite, L.
Ammonites et stratigraphie zonale des gisements du Jurassique supérieur de la Baltique [en Russe]
Département de Géologie de la R.S.S. de Lituanie. Institut de Recherche Scientifique et d’Exploration Géologique de Liltuanie
p 17, pl IV, fig 6 (=Eboraciceras sp. nov.)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 15 novembre 2020 - Fiche générée le 15 novembre 2020 - 1ère publication le 14 novembre 2020