thumbnail  Ammonites et autres spirales - Cadochamoussetia surensis thumbnail  Ammonites et autres spirales - Cadochamoussetia surensis thumbnail  Ammonites et autres spirales - Cadochamoussetia surensis thumbnail  Ammonites et autres spirales - Cadochamoussetia surensis

pointeur Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Cadochamoussetia surensis

Cadochamoussetia surensis (Nikitin 1885)

Étage

Callovien (-160 à -154 millions d'années) inférieur

Localité

Nijni Novgorod - Russie
Russie

Dimensions

Diamètre = 13,3 cm (5.24")

Commentaire

Espèce de la base de la zone à Subpatruus sensu Gulyaev (2015), corrélée à cheval sur les zones anglaises à Terebratus γ et Kamptus α.
Intermédiaire entre Cadochamoussetia tschernyschewi SOKOLOV/Cadoceras stupachenkoi MITTA et Cadochamoussetia subpatrua (NIKITIN).
Les tours jeunes, illustrés par exemple par Nikitin (1885, pl (X) XII, fig 54), sont renflés mais légèrement comprimés. La section est alors triangulaire arrondie. Avec la croissance, elle devient fortement à très fortement renflée, déprimée et acquiert une forme trapézoïdale arrondie. L’ombilic modérément étroit se dilate lentement et progressivement avec l’âge. Le mur ombilical du phragmocône est abrupt et le rebord ombilical arrondi. Sur la chambre adulte, le mur est vertical, voire surplombant, et le rebord ombilical est serré. A 40 mm, les côtes sont minces, nettes, fortement rétroverses dans la partie ombilicale. Dans le 1/4 inférieur des flancs, elles se divisent en 2 à 3 branches entre lesquelles on trouve souvent des intercalaires. Elles traversent le flanc de manière proverse et s’épaississent sensiblement en région ventrale. A partir de 50 mm, la partie ombilicale des côtes se renforce jusqu’à former des crêtes. Avec l’âge, les côtes s’estompent sur toute la surface de la coquille, prenant l’aspect de rides ou, plus souvent, de nervures striées. L’adulte, illustré largement par Mitta (2000, pl 27 à 30), présente des tours très renflés, subtrapézoïdaux arrondis et bas, un ombilic modérément étroit, très profond, plutôt remarquable (voir la reproduction de la figure 4 de Nikitin). L’ornementation de la loge d’habitation est formée de simples renflements dans la région ombilicale prolongés sur les flancs en ondulations très basses, striées, et, rarement, par des rides en région ventrale. Souvent, il existe une à deux rainures spirales en partie inférieure des flancs. [d’après Mitta 2000]

Classification

Genre :

Cadochamoussetia Mitta in Gerasimov & al. 1996

Callovien inférieur.
Groupe endémique à la plateforme russe. Dimorphisme prononcé : les microconques sont adultes et complets vers 40 mm et entièrement costulés. Les macroconques adultes atteignent 120-180 mm. Leurs tours internes sont involutes, comprimés, à ventre arrondi, côtes simples bifurquées à mi-flanc formant un angle vers l’avant en traversant le ventre. Les tours moyens sont cadicônes, renflés, perdant rapidement la costulation. Les tours externes sont très involutes. A la différence de l’ancêtre Cadoceras, ils sont à section triangulaire, ventre arrondi, généralement lisses, avec des traces de côtes pouvant persister sur le ventre.

Sous-famille :

Cadoceratinae Hyatt 1900

Bathonien moy. sup. à Callovien sup.
Dérivent des Arctocephalitinae au sommet du Bathonien moyen.
Formes à ornementation plus ou moins marquée chez le jeune, souvent absente chez l’adulte, à tours internes souvent compressés ou involutes, à tours externes oxycônes ou cadicônes.

Famille :

Cardioceratidae Siemiradzki 1891

Bajocien moy./sup. à Kimméridgien.
Famille d’origine strictement boréale constituée de formes qui vont du pôle cadicône au pôle oxycône, à ventre arrondi, aigu ou caréné, à côtes radiales ou proverses, tuberculées ou non, caractérisée par un dimorphismae sexuel accusé. La présence d’un lobe Un fait des Cardioceratidae un rameau boréal des Stephanoceratoidea. [Marchand, 1986]

Super-famille :

Stephanoceratoidea Neumayr 1875

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2017. Kniazev, V., G., Meledina, S., V., Alifirov, A., S. & Nikitenko, B., L.
The Early Callovian Genus Cadochamoussetia (Ammonoidea, Cardioceratidae) in the Lower Reaches of the Anabar River, Northern Central Siberia
in Stratigraphy and Geological Correlation - 25 (4) - MAIK Nauka/Interperiodica
p 389, pl I, fig 2, pl II, fig 2, 3, pl III, fig 2, pl VII, fig 2 (=Cadochamoussetia surensis (NIKITIN, 1885)) - lien

2016. Mitta, V., V.
On the Phylogeny of Early Cardioceratidae (Ammonoidea) and Cadoceratinae from Central Russia at the Bathonian-Callovian Boundary
in Paleontological Journal - Vol. 50, No 4 - MAIK Nauka/Interperiodica. Springer
p 359, fig 4 (=Cadochamoussetia surensis (NIKITIN)) - lien

2000. Mitta, V., V.
Ammonites et biostratigraphie du Callovien inférieur de la plateforme russe [en Russe]
in Bulletin du fonds de collecte de l’institut Russe pour la recherche géologique et pétrolière - No 3 - Ministère des ressources naturelles de l’académie des sciences de Russie
p 47, pl 27, fig 1-3, pl 28, fig 1, 2, pl 29, fig 1, 2, pl 30, fig 3 (=Cadochamoussetia surensis (NIKITIN, 1885))

1999. Mitta, V., V.
The Genus Cadochamoussetia in the Phylogeny of the Jurassic Cardioceratidae (Ammonoidea)
in Advancing Research on Living and Fossil Cephalopods - Ch. 10 - Kluwer Academic / Plenum Publishers, New York
fig 2, 3 (=Cadochamoussetia surensis (NIKITIN)) - lien

1996. Gerasimov, P., A., Mitta, V., V., Kochanova, M., D. & Tesakova, E., M.
The Callovian Fossils of the Central Russia
All-Russian Research Institute of Geology and Oil (VNIGNI)
pl 42, fig 1 (=Cadochamoussetia surense (NIKITIN, 1885))

1885. Nikitin, S.
Der Jura der Umgegend von Elatma. 2 Lief.
in Nouveaux mémoires de Société Impériale des Naturalistes de Moscou - Tome XV - livraison 2 - Société Impériale des Naturalistes de Moscou
p 57, pl (X) XII, fig 53-55, text-fig 4 (=Cadoceras surense NIK.)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 13 novembre 2020 - Fiche générée le 14 novembre 2020 - 1ère publication le 29 octobre 2020