thumbnail  Ammonites et autres spirales - Procerites (Siemiradzkia) aurigerus thumbnail  Ammonites et autres spirales - Procerites (Siemiradzkia) aurigerus thumbnail  Ammonites et autres spirales - Procerites (Siemiradzkia) aurigerus

pointeur Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Procerites (Siemiradzkia) aurigerus

Procerites (Siemiradzkia) aurigerus (Oppel 1857) (m)

Étage

Bathonien (-164 à -160 millions d'années) inférieur

Localité

Nièvre - France
Nievre

Dimensions

Diamètre = 5,9 cm (2.32")

Commentaire

S. aurigera est index de zone au dessus de la zone à Zigzag (Bathonien inférieur).
Diamètre compris entre 45 et 80 mm. Section légèrement comprimée sur la loge, arrondie à subquadratique dans les tours internes. Nombreuses côtes primaires proverses sur le dernier tour (50 sur le néotype), une sur deux étant bifurquées, les autres restant simples. Les côtes et noeuds paraboliques s’étendent jusqu’à la première moitié de la loge d’habitation adulte. Les tours jeunes, jusqu’à 5 à 10 mm, montrent une ornementation de type zigzag, puis apparaissent les côtes paraboliques perturbant plus ou moins fortement la costulation. La variabilité est importante et porte sur la taille, la forme de l’ouverture et le nombre des parabolae. [Mangold, Rioult & Gauthier in Fischer 1994]
Mangold (1970, p 38) évoque une courbure vers l’avant des côtes secondaires qui serait caractéristique de l’espèce.

Fiches liées

pointeur Cliquez sur les tiroirs pour les ouvrir/fermer

Procerites (Siemiradzkia) stephanovi

Classification

Sous-genre :

Siemiradzkia Hyatt 1900

Bajocien sup. (en y incluant Phaulozigzag) à Bathonien sup.
Microconque de Procerites.
Stade initial zigzag court suivi d’un stade alternant côtes simples et bifides. Présence de côtes paraboliques de persistance variable selon les espèces pouvant subsister sur la loge d’habitation. Absence presque totale de constrictions. Ouverture munie de deux longues apophyses, parfois spatulées et réfléchie. Elle est précédée d’un renforcement siphonal des côtes externes chez l’adulte.

Genre :

Procerites Siemiradzki 1898

Bathonien.
Regroupe les sous-genres macroconques (Procerites, Lobosphinctes) et microconques (Siemiradzkia, incluant Phaulozigzag, Planisphinctes).

Sous-famille :

Zigzagiceratinae Buckman 1920

Bajocien sup. à Callovien inf.
Dérivent des Leptosphinctinae à l’ouest de la Téthys.
Caractérisés par un stade zigzag (i.e. défini par Zigzagiceras zigzag), au moins sur les premiers tours, suivi généralement d’un stade à parabolae. Suture cloisonnaire très découpée. Lobe suspensif souvent rétracté. Dimorphisme sexuel prononcé marqué par la taille et le péristome. [Mangold]

Famille :

Perisphinctidae Steinmann 1890

Bajocien moy. à Tithonien.
Tronc principal de la super-famille construit autour du genre Perisphinctes. Typiquement aplaties, bien qu’il existe certaines formes très renflées. Côtes simples, bi- ou trifurquées. Macroconques souvent géants, longidomes, à loge d’habitation lisse ou ornée de côtes distantes. Microconques de petite taille, munis d’apophyses et entièrement costulés. Lobe suspensif rétracté. Famille cosmopolite, mais majoritairement téthysienne et pacifique.

Super-famille :

Perisphinctoidea Steinmann 1890

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2019. Énay, R. & Howarth, M., K.
Part L, Revised, Volume 3B, Chapter 7: Systematic Descriptions of the Perisphinctoidea
in Treatise Online - No 120 - Paleontological Institute, University of Kansas
p 9, fig 6e-f (=Procerites aurigerus (OPPEL)) - lien

2007. Mitta, V., V. & Besnosov, N., V.
Jurassic System - Cephalopods
in Palaeontological Atlas of Phanerosoic faunas and floras of Uzbekistan - Volume II. Mesozoic and Cenozoic (Jurassic, Cretaceous, Palaeogene) - Republic of Uzbekistan State Committee on Geology and Mineral Resources
p 31, pl 11, fig 3, 4 (=Procerites (Siemiradzkia) aurigerus (OPPEL, 1857))

2000. Besnosov, I., V. & Mitta, V., V.
Géologie jurassique et ammmonites des Grands Balkans (ouest du Turménistan) [en Russe]
in Bulletin du fonds de collecte de l’institut Russe pour la recherche géologique et pétrolière - No 5 - Ministère des ressources naturelles de l’académie des sciences de Russie
pl 9, fig 4 (=Procerites (Siemiradzkia) aurigerus (OPPEL))

1997. Lebrun, P.
Ammonites 2
in Minéraux & Fossiles - Hors-Série No 4 - CEDIM
p 186 (=Siemiradzkia aurigeras (sic))

1997. Mangold, C. & Rioult, M.
Bathonien
in Biostratigraphie du jurassique ouest-européen et méditerranéen - Chap. 7 - ELF Exploitation Production
p 56-57, pl 16, fig 5, 8 (=Procerites (Siemiradzkia) aurigerus (OPP.))

1995. Zany, D., Mangold, C., Marchand, D. & Tréhour, M.
Biostratigraphie et stratigraphie séquentielle du Bajocien supérieur - Bathonien inférieur dans le Nivernais
in Géologie de la France - n°1 - 1995 - B.R.G.M. & S.G.F.
pl 2, fig 11, 12 (=Siemiradzkia aurigerus de GROSSOUVRE) - lien

1994. Fischer, J.-C. & al.
Révision critique de la paléontologie française d’Alcide d’Orbigny - Volume I - Céphalopodes jurassiques
Masson
p 138, pl 51, fig 5 (=Siemiradzkia aurigera (OPPEL, 1857) microconque)

1993. Besnosov, I., V. & Mitta, V., V.
Ammonites du Bajocien supérieur et du Bathonien du Caucase septentrional et d’Asie centrale [en Russe]
Institut russe de recherches géologiques pétrolifères, edition "Nedra", Moscou
p 121, pl 14, fig 2, 3 (=Siemiradzkia aurigera (OPPEL), 1857)

1981. Besnosov, N., V. & Mikhaïlova, I., A.
Systématique des Leptosphinctinae et Zigzagiceratinae méditerranéens [en Russe]
in Journal de paléontologie [en Russe] - No 3 - Institut russe des Sciences
pl VI, fig 3 (=Procerites (Siemiradzkia) aurigerus (OPPEL))

1970. Mangold, C.
Les Perisphinctidae (Ammonitina) du Jura méridional au Bathonien et au Callovien
in Documents des laboratoires de géologie de la Faculté des Sciences de Lyon - N°41 - Fascicule 2 - Département des Sciences de la Terre - Faculté des Sciences de Lyon
p 37, pl 5, fig 7 (=Procerites (Siemiradzkia) aurigerus (OPPEL), 1857)

1969. Hahn, W.
Die Perisphinctidae STEINMANN (Ammonoidea) des Bathoniums (Brauner Jura ε) im südwestdeutschen Jura
in Jahresheft des Geologischen Landesamtes in Baden-Württemberg - Band 11 - Freiburg im Dreisgau
p 40, abb 1, taf 1, fig 4-6, taf 4, fig 6 (=Siemiradzkia aurigera (OPPEL))

1967. Sturani, C.
Ammonites and stratigraphy of the Bathonian in the Digne-Barrême area (south-eastern France, dépt. Basses-Alpes)
in Bollettino della Società Geologica italiana - Vol. 5, no 1 - Società Geologica Italiana
p 53, pl 2, fig 6, pl 18, fig 3, pl 24, fig 1, 4, 5 (=Siemiradzkia aurigera (OPPEL))

1958. Westermann, G.
Ammoniten-Fauna und Stratigraphie des Bathonien NW-Deutschlands
in Beihefte zum Geologischen Jahrbuch - Heft 32 - Geologischen Landesanstalten der Bundesrepublik Deutschland
pars. p 78, taf 36, fig 4 seulement (=Siemiradzkia (Siemiradzkia) aurigera (OPPEL, 1857))

1951-1958. Arkell, W., J.
Monograph of the English Bathonian Ammonites
The Palaeontographical Society
Part VII (1958) - non aff. p 227, pl XXXIII, fig 10 (non Siemiradzkia aff. aurigera (OPPEL) ; =Siemiradzkia stephanovi MANGOLD 1970)

1842-1851. Orbigny (d’), A.
Paléontologie Française. Terrains jurassiques. I. Céphalopodes
Paris
pars. p 424, pl 149, fig 1 (non Ammonites backeriae SOWERBY)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 3 avril 2020 - Fiche générée le 3 avril 2020 - 1ère publication le 29 janvier 2020