thumbnail  Ammonites et autres spirales - Emileia vagabunda thumbnail  Ammonites et autres spirales - Emileia vagabunda thumbnail  Ammonites et autres spirales - Emileia vagabunda

pointeur Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Emileia vagabunda

Emileia vagabunda Buckman 1927

Étage

Bajocien (-170 à -164 millions d'années) inférieur

Localité

Charente - France
Charente

Dimensions

Diamètre = 15 cm (5.91")

Collection

Hervé Châtelier, ex-collection F. Templeraud

Commentaire

Espèce de la zone à Propinquans.
E. vagabunda est une espèce relativement peu épaisse, à section subcirculaire sur le phragmocône, devant planulatiforme ensuite. Nombreuses côtes primaires subradiales, secondaires plus faibles.

Classification

Genre :

Emileia Buckman 1898

Bajocien inférieur (zones à laeviuscula et propinquans).
Ammonites macroconques de taille moyenne à grande (15 à 40 cm, Emileites Buckman 1927 étant exclu), généralement globuleuses et involutes dans les tours internes devenant platycônes à enroulement évolute dans les tours externes de manière plus ou moins précoce. Forte constriction pré-péristoméale. Costulation dense et loge d’habitation adulte plus ou moins lisse.

Famille :

Otoitidae Mascke 1907

Bajocien inférieur.
Tours internes cadicones ou sphaerocones. Tours externes bien plus évolutes, à loge d’habitation longue, contractée et suture ombilicale à enroulement excentrique. Dimorphisme sexuel marqué, avec des macroconques de grande taille, à loges d’habitation parfois lisses et péristomes contractés à lèvre et collerette, et des microconques de petite taille à longues apophyses tombantes. Sutures complexes et très incisées comme chez Stephanoceras. [Howarth 2017]

Super-famille :

Stephanoceratoidea Neumayr 1875

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2015. Chandler, R. & Whicher, J.
Fossils of Dorset. Inferior Oolite ammonites Lower Bajocian
Wessex Cephalopod Club
pl 39, fig 2 (=E. vagabunda S. BUCKMAN)

2011. Dietze, V., Kutz, M., Franz, M. & Bosch, K.
Neues vom Kahlenberg bei Ringsheim
in Fossilien - S. 97 - 105
p 102, abb 9 (=Emileia vagabunda BUCKMAN)

2011. Rulleau, L.
Les ammonites du Bajocien en France et dans le monde. Inventaire des genres et des espèces.
Louis Rulleau et Section Géologie et Paléontologie du Comité d’Entreprise Lafarge Ciments
p 72 (=E. (E.) vagabonda (sic) BUCKMAN), pl 32 (non Emileia gr. brocchii (J. SOWERBY), morphe vagabonda (sic) BUCKMAN)

2009. Dietze, V., Kutz, M., Franz, M. & Bosch, K.
Stratigraphy of the Kahlenberg near Ringsheim (Upper Rhine Valley, SW Germany) with emphasis on the Laeviuscula and Sauzei zones (Lower Bajocian, Middle Jurassic)
in Palaeodiversity - Vol. 2 - Staatliches Museum für Naturkunde Stuttgart
p 24, 27-29, pl 5, fig 1, pl 6 fig 2 (=Emileia vagabunda BUCKMAN) - lien

1988. Fernández-López, S., Gomez, J., J. & Ureta, M., S.
Caracteristicas de la plataforma carbonatada del Dogger en el sector meridional de la Sierra de la Demanda (Soria)
in Ciencias de la Tierra, Geologia - 11
p 178 (=Emileia vagabunda BUCKMAN)

1985. Fernández-López, S., R.
El bajociense en la Cordillera Iberica
Universidad Complutense de Madrid
p 353, pl 38, fig 2 (=Emileia vagabunda BUCKMAN)

1983. Sandoval, J.
Bioestratigrafía y palentología (Stephanocerataceae y Perisphinctaceae) del Bajocense y Bathonense en las Cordilleras Béticas - Tesis
Granada : Universidad de Granada
lam 6, fig 1 (=Emileia (Emileia) vagabunda BUCKMAN) - lien

1927-1930. Buckman, S., S.
Type Ammonites - VII
Wheldon & Wesley, Ltd., London
Part 64 (1927) - pl DCCXXIIIa, b (=Emileia vagabunda, nov.)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 3 mai 2019 - Fiche générée le 3 mai 2019 - 1ère publication le 3 avril 2015