Ammonites et autres spirales - Dactylioceras (D.) holandrei   Ammonites et autres spirales - Dactylioceras (D.) holandrei    

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Dactylioceras (D.) holandrei

Dactylioceras (D.) holandrei (Orbigny 1845)

Étage

Toarcien (-184 à -175 millions d'années) moyen

Localité

Canton D’Esch-Sur-Alzette - Luxembourg

Dimensions

Diamètre = 7,6 cm (2.99 inches)

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

La conservation de ces individus luxembourgeois est comparable à celle du célèbre gisement anglais de Whitby.

Espèce de la sous-zone à sublevisoni.
Dactylioceras évolute et comprimé, à contour externe pincé et sinus ventral net. Les côtes sont subflexueuses. Se distingue de D. commune par sa section plus comprimée et son chevron ventral. Se distingue de D. athleticum par sa costulation subflexueuse et sa région ventrale plus pincée. [d’après Rulleau & al., 2013, et Atrops in Fischer, 1994]]

Fiche liée

 Cliquez sur le tiroir pour l'ouvrir/fermer

Dactylioceras (D.) commune

Classification

Sous-genre :

Dactylioceras Hyatt 1867

Toarcien inf. à moy.
Formes serpenticônes à tours subcirculaires, non tuberculés, chez qui les côtes simples ou annulaires sont absentes ou seulement occasionnellles. Les côtes primaires sont fortes, rectilignes, radiales ou légèrement proverses, de plus en plus espacées au cours de l’ontogénèse. Elles se bifurquent en arrivant sur le bord ventral et les côtes secondaires fines et rapprochées sont légèrement projetées en avant et se distinguent parfaitement des côtes primaires. [Rulleau & al., 2013]

Genre :

Dactylioceras Hyatt 1867

Toarcien inf. (?Pliensbachien sup.) à Toarcien moy.
Formes serpenticônes à section ovoïde ou arrondie, sans tubercules latéraux. Côtes bifurquées et, en partie, simples, traversant le ventre, éventuellement avec un léger sinus vers l’avant.

Sous-famille :

Dactylioceratinae Hyatt 1913

Famille :

Dactylioceratidae Hyatt 1867

Pliensbachien inf. à Toarcien moy.
Ammonites serpenticônes ou coronatiformes, évolutes ou involutes, costulées et communément tuberculées. Parfois difficiles à distinguer de leurs homéomorphes Stephanoceratidae bajociens et Perisphinctidae oxfordiens.

Super-famille :

Eoderoceratoidea Spath 1929

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2013. Rulleau, L., Lacroix, P., Bécaud, M. & Le Pichon, J.-P.
Les Dactylioceratidae du Toarcien inférieur et moyen, une famille cosmopolite
Dédale Editions
p 80, pl 11, 12

1994. Fischer, J.-C. & al.
Révision critique de la paléontologie française d’Alcide d’Orbigny - Volume I - Céphalopodes jurassiques
Masson
p 93, pl 29

1927-1930. Buckman, S., S.
Type Ammonites - VII
Wheldon & Wesley, Ltd., London
Part LXIX (1928) - pl DCCLXXVI

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 19 décembre 2015 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 30 juillet 2013