Ammonites et autres spirales -   Ammonites et autres spirales -  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales -

"Thomasites" gongilensis (Woods 1911) gongilensis

Étage

Turonien (-92 à -88 millions d'années) inférieur

Localité

Haute-Bénoué - Nigéria

Dimensions

Diamètre = 9,7 cm (3.82 inches)
Epaisseur à l’ouverture = 5 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Variant tectiforme (Barber, 1957).

Espèce cadi-sphérocône à platycône. Taille adulte pouvant atteindre 300 mm. Innovation ornementale dans les tours internes (par rapport aux Vascoceratinae) concrétisée par une costulation grossière et 5 rangées de tubercules (en tenant compte des 2 faces). Tendance à une simplification cloisonnaire plus ou moins liée à la compression des flancs. [Courville] Les formes anglaise (Wright & Kennedy 1981) et française (Kennedy & al. 2003), du Cénomanien terminal, ne se rapportent pas à cette espèce, mais à T. meisteri BERT, 2007.

Le morphe gongilensis, qui peut également être considéré comme une sous-espèce géographique occupant le centre, le nord et le nord-ouest du bassin de Haute-Bénoué, présente des côtes primaires issues d’un tubercule ombilical, courtes et divisées à mi-flanc en deux ou trois secondaires également courtes, légèrement proverses, renforcées par un tubercule latéro-ventral saillant. Les côtes sont interrompues sur la région ventrale. La rangée de tubercules siphonaux plus ou moins coalescents constitue une pseudocarène. Ce morphe admet lui-même 7 variants. [Courville & Thierry 1993]

Fiches liées

 Cliquez sur les tiroirs pour les ouvrir/fermer

Classification

Genre :

Thomasites Pervinquière 1907

Cénomanien sup. à Turonien inf.
Genre probablement polyphylétique, les formes trans-sahariennes étant issues de Vascoceras tectiforme, alors qu’il existe des formes téthysiennes plus anciennes.
Jeunes involutes et globuleux. Puis la section devient plus triangulaire, avec 4 ou 5 tubercules ombilicaux par tour, chacun donnant naissance à 2 ou 3 côtes faibles et larges qui se terminent en légers tubercules latéro-ventraux mousses. Uen rangée de tubercules siphonaux, généralement faible, est également présente. Finalement, toute ornementation disparaît. Ouverture constrictée. Sutures cloisonnaires variables, à éléments simplifiés, modérément allongés à courts.

Sous-famille :

Pseudotissotiinae Hyatt 1903

Cénomanien sup. à Coniacien
Sous-famille probablement polyphylétique, les formes trans-sahariennes étant issues des Vascoceratinae autochtones, alors qu’il existe des formes téthysiennes plus récentes.
Modérément à très involutes. Section du tour comprimée à flancs plats à renflés, ou triangulaire. Formes ventrales oxycônes, fastigiées ou arrondies. Formes primitives à rangées de tubercules latéro-ventraux et siphonaux tendant à évoluer en carènes. Présence de tubercules ombilicaux au moins à certains stades. Côtes larges et espacées ou absentes. Sutures cloisonnaires variables, tendant à la simplification.

Famille :

Pseudotissotiidae Hyatt 1903

Turonien inférieur à Coniacien.
Formes généralement involutes. L’ornementation semble être une dégénérescence d’Acanthoceratinae, les tubercules latéro-ventraux et siphonaux devenant des carènes. La totalité de cette ornementation est même susceptible de disparaître sur les tours externes.

Super-famille :

Acanthoceratoidea Grossouvre 1894

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2013. Meister, C. & Piuz, A.
Late Cenomanian-Early Turonian ammonites of the southern Tethys margin from Morocco to Oman: Biostratigraphy, paleobiogeography and morphology
in Cretaceous Research - in Press - Academic Press Inc. (London) / Elsevier
p 6-8, 11, 14, 17, 19 - lien

2012. Nagm, E. & Wilsem, M.
Late Cenomanian-Turonian ammonites from Wadi-Qena , central Easter Desert, Egypt: taxonomy, biostratigraphy and palaeobiogeographic implications
in Acta Geologica Polonica - Vol. 62, No. 1 - Université de Varsovie
p 75, text-fig 12-13 - lien

2009. Lehmann, J. & Herbig H.-G.
Late Cretaceous ammonites from the Bou Angueur syncline (Middle Atlas, Morocco) - stratigraphic and palaeobiogeographic implications
in Palaeontographica Abteilung A - 289 - E. Schweizerbart’sche Verlagsbuchhandlung, Stuttgart
p 76, pl 2 (cf. ?)

2007. Bert, D.
Évolution des Pseudotissotinae trans-sahariens (Cénomanien/Turonien). Comparaisons avec la Téthys
in Minéraux & Fossiles - 362 - CEDIM
p 35, fig 2-6

2003. Kennedy, W., J., Juignet, P. & Girard, J.
Uppermost Cenomanian ammonites from Eure, Haute-Normandie, northwest France
in Acta Geologica Polonica - Vol. 53 (2003), N° 1 - Université de Varsovie
non p 12, pl 5 (non ; ="Thomasites" meisteri BERT 2007) - lien

1996. Wright, C., W., Callomon, J., H. & Howarth, M., K.
Treatise on Invertebrate Paleontology - Part L : Mollusca 4 Revised - Volume 4 : Cretaceous Ammonoidea
Roger L. Kaesler - Geological Society of America
p 178, pl 137 (=T. gongilense (WOODS))

1993. Courville, P.
Les formations marines et les faunes d’ammonites cénomaniennes et turoniennes (Crétacé supérieur) dans le fossé de la Bénoué (Nigéria) - Thèse de doctorat en Géologie
Universités de Dijon, Lyon I, Aix-Marseille I, Toulouse III
p 214, pl 9 - lien

1993. Courville, P. & Thierry, J.
Sous-espèces géographiques et/ou contrôle environnemental de la variabilité morphologique chez "Thomasites" gongilensis (Woods, 1911), (Ammonitina, Acanthocerataceae, Vascoceratinae) du Turonien inférieur de la Haute Bénoué (Nigéria)
in Géobios - M. S. no 15 - Editions scientifiques et médicales Elsevier SAS
p 74-89

1992. Courville, P.
Les Vascoceratinae et les Pseudotissotiinae (Ammonitina) d’Ashaka (NE Nigéria) : relations avec leur environnement biosédimentaire
Elf Aquitaine Production, F-31360 Boussens
p 420, 421, pl 10-12

1991. Kennedy, W., J. & Simmons, M., D.
Mid-Cretaceous ammonites and microfossils from the Central Oman Mountains
in Newsletter Stratigr. - 25 (3) - Gebrüder Borntraeger - D-1000 Berlin . D-7000 Stuttgart
p 142, pl 1, 6 (cf.)

1989. Meister, C.
Les ammonites du Crétacé supérieur d’Ashaka, Nigéria : analyses taxonomique, ontogénétique, biostratigraphique et évolutive
in Bulletin des Centres de Recherche Exploration-Production ELF-Aquitaine - suppl. 13 - ELF Exploration-Production
p 38, pl 16-21

1981. Wright, C., W. & Kennedy, W., J.
The Ammonoidea of the Plenus Marls and the Middle Chalk
in Monograph of the Palaeontographical Society - Issue 560, part of Volume 134 - The Palaeontographical Society - London
non p 98, pl 24, 25 (non ; ="Thomasites" meisteri BERT, 2007) - lien

1957. Barber, W.
Lower Turonian Ammonites from North-Eastern Nigeria
Geological Survey of Nigeria
p 37-15, pl 17-19, 33 (=Gombeoceras gongilense)

1955. Reyment, R., A.
The Cretaceous Ammonoidea of Southern Nigeria and the Southern Cameroons
in Bulletin of the Geological Survey of Nigeria - No 25 - Geological Survey of Nigeria
p 63, pl XIV, XXI (=Gombeoceras gongilense)

1954. Reyment, R., A.
New Turonian (Cretaceous) Ammonite Genera from Nigeria
in Colonial Geology and Mineral Resources - Vol. 4, No. 2 - London : H.M.S.O., 1950-1957
p 151, pl II, fig 1, pl III, fig 6 (=Gombeoceras gongilense WOODS)

1954. Reyment, R., A.
Some new upper Cretaceous ammonites from Nigeria
in Colonial Geology and Mineral Resources - 4 - London : H.M.S.O., 1950-1957
p 261, pl IV, fig 4 (=Gombeoceras subtenus sp. nov.)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 06 février 2016 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 23 septembre 2006