thumbnail  Ammonites et autres spirales - Haplophylloceras strigile thumbnail  Ammonites et autres spirales - Haplophylloceras strigile

pointeur Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Haplophylloceras strigile

Haplophylloceras strigile (Blanford in Uhlig 1903)

Étage

Tithonien (-141 à -135 millions d'années) supérieur

Localité

Himalaya - Népal
Nepal

Dimensions

Diamètre = 5,7 cm (2.24")
Epaisseur à l’ouverture = 2,9 cm (1.14")

Commentaire

Espèce type du genre de Spath. Elle fait partie des rares taxons (avec Corongoceras et Proniceras) associés à Blanfordiceras dans l’horizon du même nom au sommet de la formation des Spiti Shales (Himalaya).

Fiches liées

pointeur Cliquez sur les tiroirs pour les ouvrir/fermer

Blanfordiceras wallichi

Classification

Genre :

Haplophylloceras Spath 1925

Tithonien sup.
Spath (1925) pensait le genérotype issu de "Phylloceras" inordinatum (= Ptychophylloceras (Semisulcatoceras) ptychoicum inordinatum), auquel cas c’est un Ptychophylloceratinae. Mais cette ancienne conception est à considérer prudemment.
Tours internes lisses. Ventre rond, puis plat sur les tours externes où se développe une ornementation de forts plis proverses devenant tranchants à l’approche du ventre qu’ils traversent en se projetant très nettement et formant des chevrons. Ombilic infundibuliforme. Mur ombilical en pente douce. Sutures dont les selles tendent à perdre le caractère phylloïde et devenant multifides.

Sous-famille :

Ptychophylloceratinae Collignon 1956

Toarcien à Albien sup./?Cénomanien inf.

Famille :

Phylloceratidae Zittel 1884

Hettangien à Maastrichtien.
Formes involutes, lisses ou ornées de stries, costules ou côtes. Constrictions souvent présentes et falciformes ou sigmoïdes. La forme des sutures est un élément déterminant dans la phylogénèse. Ici, les selles sont à terminaisons phylloïdes diphylles (à deux phyllites), triphylles (à trois phyllites) ou tetraphylles (à 4 phyllites), très rarement hexaphylles (à sixphyllites) ou octophylles (à huit phyllites). [d’après Joly].

Super-famille :

Phylloceratoidea Zittel 1884

Sous-ordre :

Phylloceratina Arkell 1950

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2009. Enay, R.
Les faunes d’ammonites de l’Oxfordien au Tithonien et la biostratigraphie des Spiti-Shales (Callovien supérieur-Tithonien) de Takkhola, Népal Central
in Documents des Laboratoires de Géologie de Lyon - No. 166 - U.F.R. des Sciences de la Terre - Université Claude Bernard - Lyon I
p 80, pl 1

1997. Enay, R. & Cariou, E.
Ammonite faunas and palaeobiogeography of the Himalayan belt: Initiation of a Late Jurassic austral ammonite fauna
in Palaeo (Palaeogeography, Palaeoclimatology, Palaeoecology) - 134 (1997) - Elsevier Science Ltd.
p 15

1996. Enay, R. & Cariou, E.
Biostratigraphy of the Spiti shales formation of the Thakkhola, Central Nepal - 4th International Symposium Cephalopods - Granada 15-17 july 1996
p 1

1993. Sukamto, R. & Westermann, G., E., G.
Indonesia and Papua New Guinea
in The Jurassic of the Circum-Pacific - Ch 8 - Cambridge University Press
p 183, pl 86

1979. Thomson, M., R., A.
Upper Jurassic and Lower Cretaceous Ammonite Faunas of the Ablation Point Area, Alexander Island
in British Antarctic Survey Scientific Reports - No. 97 - British Antarctic Survey - Natural Environment Research Council
p 8, pl II

1957. Moore, R., C.
Treatise on Invertebrate Paleontology. Part L. Mollusca 4. Ammonoidea.
Geological Society of America
p 189, pl 533

1938. Roman, F.
Les Ammonites jurassiques et crétacées
Masson
p 19, pl II

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 1er août 2018 - Fiche générée le 15 août 2018 - 1ère publication le 30 août 2004