Ammonites et autres spirales - Cheloniceras (C.) sp. Ammonites et autres spirales - Cheloniceras (C.) sp.

Cheloniceras (C.) sp.

Étage

Aptien (-113 à -108 millions d'années) inférieur

Localité

Pays De Haha - Maroc

Dimensions

Diamètre max. = 11 cm (4.33 inches)
Epaisseur mesurable = 3,3 cm
au diamètre de = 9,9 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Cet intéressant exemplaire de taille relativement modeste permet d’observer la tuberculation du genre. Il est quasi-complet, car il dispose de sa loge d’habitation. Fait rare : il n’a pas été trop sculpté au milieu !

Classification

Sous-genre :

Cheloniceras Hyatt 1903

Barrémien sup. à Aptien sup.
Tubercules ombilicaux et latéraux seulement. Epaulement latéro-ventral arrondi ou anguleux, jamais tuberculé.

Genre :

Cheloniceras Hyatt 1903

Barrémien sup. à Aptien sup.
Inclut le genre Procheloniceras (Spath, 1923), probablement synonyme.
Modérément à plutôt évolute. Section du tour ovale à déprimée. Tubercules ombilicaux et latéraux au moins à certains stades, tendant à disparaître avec la croissance. Chaque côte principale se divise au niveau du tubercule ombilical, ou du tubercule latéral. Présence d’intercalaires. Epaulement latéro-ventral arrondi, anguleux ou tuberculé. Sutures à lobe externe allongé et lobe latéral large et asymétrique.

Sous-famille :

Cheloniceratinae Spath 1923

Barrémien sup. à Aptien sup.
Dériverait probablement des Peirescinae, Bert & al. 2006 (Hemihoplitidae, Spath 1924) selon les auteurs de cette sous-famille.
Diffère des Roloboceratinae par la présence de 2 rangées de tubercules par côté. Les formes les plus récentes développent également des tubercules ventraux.

Famille :

Douvilleiceratidae Parona & Bonarelli 1897

Barrémien sup. à Albien moy.
Dériverait probablement des Peirescinae, Bert & al. 2006 (Hemihoplitidae, Spath 1924) selon les auteurs de cette sous-famille.
Formes évolutes. Tours déprimés à circulaires ou polygonaux. Côtes fortes à combinaisons variées de tubercules ombilicaux, latéraux et latéro-ventraux. Sutures cloisonnaires à selle latéro-externe massive et large lobe latéral divisé en deux lobes.

Super-famille :

Douvilleiceratoidea Parona & Bonarelli 1897

Sous-ordre :

Ancyloceratina Wiedmann 1966

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2007. Lebrun, P.
"Ammonites du Crétacé" - Tome II : Ancyloceratina
in Minéraux & Fossiles - Hors-Série No 22 - CEDIM
p 245

1996. Wright, C., W., Callomon, J., H. & Howarth, M., K.
Treatise on Invertebrate Paleontology - Part L : Mollusca 4 Revised - Volume 4 : Cretaceous Ammonoidea
Roger L. Kaesler - Geological Society of America
p 267-268, pl 208

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 20 août 2015 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 01 septembre 1998