Ammonites et autres spirales - Homoeoplanulites (Parachoffatia) funatus

Homoeoplanulites (Parachoffatia) funatus (Oppel 1857) (M)

Étage

Callovien (-160 à -154 millions d'années) inférieur

Localité

Deux-Sèvres - France
Deux-Sevres

Dimensions

Diamètre = 32,3 cm (12.72")

Commentaire

Espèce connue de la zone à bullatus au Portugal à la base de la zone à koenigi (Jura, Boulonnais...)
macroconque de grande taille. Moyennement involute. Section arrondie dans les tours internes et légèrement comprimé aux grands diamètres. Ventre arrondi. Mur ombilical haut et abrupt. Naissance au sommet du rebord ombilical de côtes primaires, courtes, denses puis épaissies et espacées au delà de 70 à 80 mm. En deçà de ce diamètre, les tours portent 1 à 2 constrictions. Point de division visible dans l’ombilic, donnant naissance à 3 côtes secondaires.

Classification

Sous-genre :

Parachoffatia Mangold 1970

Bathonien supérieur à Callovien moyen.
Sous-genre macroconque de grande taille, à péristome simple, dimorphe des Homoeoplanulites microconques. Parachoffatia "dérive" des Procerites str. s., s’en distinguant par la différenciation plus marquée des côtes primaires et secondaires.
Section haute, généralement massive. Flancs peu convergents, région ventrale arrondie et large. Tours internes épais et déprimés, portant des parabolae, ornés de côtes bifides et simples. Sur les tours moyens, les côtes primaires se divisent régulièrement en deux côtes secondaires accompagnées par une intercalaire. Puis le nombre des intercalaires augmente alors que les côtes primaires se renforcent. Enfin, l’ornementation s’efface chez l’adulte. Sutures très découpées, avec un lobe externe aussi profond que le lobe latéral, trifide, symétrique. Lobe suspensif bien développé, rétracté, à nombreux éléments auxiliaires. [Mangold 1970]

Genre :

Homoeoplanulites Buckman 1922

Bathonien supérieur à Callovien moyen.
Genre regroupant les dimorphes Parachoffatia (M) et Homoeoplanulites (m), issu du couple Procerites (M)-Siemiradzkia (m).
Les microconques (Homoeoplanulites str. s.) ont des côtes primaires rectiradiées à prorsiradiées, accompagnées de côtes secondaires parfois rursiradiées, et sont costulés jusqu’au péristome adulte portant un léger col et des apophyses. Les macroconques (Parachoffatia Mangold) sont variocostés, possèdent de faibles côtes paraboliques et constrictions dans les tours internes et moyens ; ils perdent progressivement leur ornementation sur les tours externes. [Énay & Howarth 2019]

Sous-famille :

Zigzagiceratinae Buckman 1920

Bajocien sup. à Callovien inf.
Dérivent des Leptosphinctinae à l’ouest de la Téthys.
Caractérisés par un stade zigzag (i.e. défini par Zigzagiceras zigzag), au moins sur les premiers tours, suivi généralement d’un stade à parabolae. Suture cloisonnaire très découpée. Lobe suspensif souvent rétracté. Dimorphisme sexuel prononcé marqué par la taille et le péristome. [Mangold]

Famille :

Perisphinctidae Steinmann 1890

Bajocien moy. à Tithonien.
Tronc principal de la super-famille construit autour du genre Perisphinctes. Typiquement aplaties, bien qu’il existe certaines formes très renflées. Côtes simples, bi- ou trifurquées. Macroconques souvent géants, longidomes, à loge d’habitation lisse ou ornée de côtes distantes. Microconques de petite taille, munis d’apophyses et entièrement costulés. Lobe suspensif rétracté. Famille cosmopolite, mais majoritairement téthysienne et pacifique.

Super-famille :

Perisphinctoidea Steinmann 1890

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2006. Topchishvili, M., Lominadze, T., Tsereteli, I., Todria, V. & Nadareishvili, G.
Stratigraphy of the Jurassic deposits of Georgia
in Proceedings of the Georgian Academy of Sciences - New series - Vol. 122 - A. Janelidze Geological Institute
pl 62 - lien

2003. Thierry, J.
Les ammonites du Bathonien-Callovien du Boulonnais : biodiversité, biostratigraphie et biogéographie
in Géobios - Vol. 36 (2003) - Editions scientifiques et médicales Elsevier SAS
p 117 - lien

1996. Mangold, C., Marchand, D., Thierry, J. & Tarkowski, R.
Les ammonites de l’oolithe de Balin (Pologne) : nouvelles données et réinterprétation stratigraphique
in Revue de Paléobiologie - Volume 15, No 1 - Muséum d’Histoire Naturelle de la ville de Genève
pl III (aff.)

1992. Callomon, J., H., Dietl, G. & Niederhöfer, H.-J.
On the true stratigraphic position of Macrocephalites macrocephalus (Schlotheim, 1813) and the nomenclature of the standard Middle Jurassic "Macrocephalus Zone"
in Stuttgarter Beiträge zur Naturkunde - Serie B - (Geologie und Paläontologie) - Nr. 185 - Staatliches Museum für Naturkunde, Stuttgart
p 9, pl 5 (aff.)

1985. Schlegelmilch, R.
Die Ammoniten des Süddeutschen Dogger
Gustav Fischer Verlag - Stuttgart - New York
p 125, pl 47

1970. Mangold, C.
Les Perisphinctidae (Ammonitina) du Jura méridional au Bathonien et au Callovien
in Documents des laboratoires de géologie de la Faculté des Sciences de Lyon - N°41 - Fascicule 2 - Département des Sciences de la Terre - Faculté des Sciences de Lyon
p 80, pl 7

1958. Collignon, M.
Atlas des fossiles caractéristiques de Madagascar - Fascicule II - Bathonien Callovien
Service Géologique Tananarive
pl XXVI (non Choffatia balinensis Neumayr)

1923. Lissajous, M.
Étude sur la faune du Bathonien des environs de Mâcon. Première partie
in Roman, F. - Travaux du Laboratoire de Géologie de la Faculté des Sciences de Lyon - Ancienne série. Fasicule III, mémoire 3 - Laboratoire de Géologie de la Faculté des Sciences de Lyon
non cf. pl IX, fig 1 (non Perisphinctes (Procerites) cfr. funatus OPPEL ; =Homoeoplanulites choffatiaformis (BESNOSOV) [M]), non aff. pl IX, fig 2 (non Perisphinctes (Procerites) aff. funatus OPPEL ; =Wagnericeras aff. seminconstrictione MANGOLD & al. 2012) - lien

1915. Loczy, L.
Monographie der Villányer Callovien-Ammoniten
in Geologica Hungarica - T. I, Fasc. 3-4 - Budapestini : Academia Scientarum Ungarica
non p 160, pl XII, fig 6 (non Perisphinctes cf. funatus ; =Indosphinctes)

1886-1887. Quenstedt, F., A.
Die Ammoniten des Schwäbischen Jura - II. Band Der Braune Jura
Schweizerbart’sche Verlagshandlung (E. Koch) - Stuttgart
p 677, pl 79 (=Ammonites triplicatus Quenstedt)

1849. Quenstedt, F., A.
Atlas zu den Cephalopoden
in Petrefactenkunde Deutschlands - Vol. 1. Die Cephalopoden - Universität Tübingen
pl 13 (=Ammonites triplicatus) - lien

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 9 février 2021 - Fiche générée le 2 juin 2021 - 1ère publication le 1er septembre 1998