Ammonites et autres spirales - Peltoceratoides sp.   Ammonites et autres spirales - Peltoceratoides sp.  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Peltoceratoides sp.

Peltoceratoides sp.

Étage

Oxfordien (-154 à -146 millions d'années) inférieur

Localité

Deux-Sèvres - France

Dimensions

Diamètre = 1,53 cm (0.60 inches)

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Peltoceratoides des environs de Niort, extrêmement rare dans ces marnes à ammonites ferrugineuses généralement attribuées à la sous-zone à cordatum (Quereilhac & al., 2009), un seul individu ayant été signalé mais non figuré (de Grossouvre, 1922).
Il pourrait s’agir de P. interruptum Neumann, propre à la sous-zone à cordatum, mais on ne peut rien déduire d’un seul individu, surtout un nucleus de 15 mm. P. interruptum débute son ontogénèse par un stade lisse suivi d’un stade à côtes proverses jusqu’au diamètre minimal de 15 mm. Ici, le stade lisse est infime, le stade à côtes proverses est plus court et suivi d’un stade à côtes subradiales plutôt rursiradiées, là où P. interruptum s’orne de côtes radiales (Bonnot, 1995). P. williamsoni, dont le nucleus est moins connu, n’est pas à exclure...

Classification

Genre :

Peltoceratoides Spath 1925

Oxfordien inf.
Descend de Peltoceras.
Peltoceratinae évolute à tours peu recouvrants, point de division situé généralement en partie inférieure des flancs. Macroconque de grande taille, à section subcirculaire dans les tours très internes, puis ovale et enfin subrectangulaire élevée à subquadratique. Quatre stades ornementaux se succèdent :
stade costulé,
stade intermédiaire à costulation fluctuante,
stade tuberculé à deux rangées puis dédoublement des tubercules latéro-ventraux,
stade adulte à grosses côtes.
Microconque de petite taille, à section subcirculaire puis ovalaire à subrectangulaire élevée et loge d’habitation adulte portant majoritairement des côtes simples. [d’après Bonnot, 1995]

Sous-famille :

Peltoceratinae Spath 1924

Callovien moy. sup./Callovien sup. inf. à Oxfordien moy.
Sous-famille d’origine téthysienne indo-malgache enracinée chez les Perisphinctidae.
Tours internes perisphinctoïdes, à côtes aigües et dépourvus de formations paraboliques. Chez le macroconque, les tours externes sont bituberculés, épineux ou portent des côtes simples grossières. Le péristome est simple. Les microconques ne sont pas tuberculés et portent des apophyses.

Famille :

Aspidoceratidae Zittel 1895

Super-famille :

Perisphinctoidea Steinmann 1890

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2009. Quereilhac, P., Marchand, D., Jardat, R., Bonnot, A., Fortwengler, D. & Courville, P.
La faune ammonitique des marnes à fossiles ferrugineux de la région de Niort, France (Oxfordien inférieur, Zone à Cordatum, Sous-Zone à Cordatum)
in Carnets de Géologie / Notebooks on Geology - Article 2009/05
p 6 - lien

1922. Grossouvre (de), A.
L’Oxfordien moyen des environs de Niort
in Bulletin de la Société Géologique de France - (4e série) - t. XXI - Société Géologique de France
p 313 (=Peltoceras aff. eugenii)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 25 octobre 2012 - Fiche générée le 22 juin 2016 - 1ère publication le 20 octobre 2012