Ammonites et autres spirales - Eogaudryceras duvali  

 Cliquez sur les vignettes

Ammonites et autres spirales - Eogaudryceras duvali

Eogaudryceras duvali (Orbigny)

Étage

Aptien (-113 à -108 millions d'années) moyen

Localité

Alpes-De-Haute-Provence - France

Dimensions

Diamètre = 5,75 cm (2.26 inches)
Epaisseur à l’ouverture = 2,5 cm

Collection

Hervé Châtelier

Commentaire

Coquille épaisse, moyennement évolute, à section subquadratique plus large que haute. Flancs plats, ventre légèrement arrondi et rebord ventral net sans être anguleux. Ornementation de fines stries obliques, légèrement sinueuses et proverses sur le ventre. Constrictions apparaissant très tôt dans les tours internes, de même forme que les stries, 10 à 14, parfois moins dans les tours internes, très nettes, étroites, entaillant le bord et la paroi ombilicale. Sur la loge d’habitation, leur nombre augmente, 11 par quart de tour, elles deviennent plus larges, moins profondes et plus évasées, ce qui rend leur contour plus flou. [Dutour, 2005]

Classification

Genre :

Eogaudryceras Spath 1927

Barrémien à Albien sup.
Formes modérément évolutes. Section du tour arrondie à rectangulaire. ou subtriangulaire. Taux d’expansion variable. Lisses ou ornées de fines lirae radiales. Des constrictions, plus ou moins régulières, d’orientation et d’espacement variables, peuvent être présentes et même devenir fortes. Collerettes faibles ou absentes, projetées en avant sur le ventre. Suture à selles symétriques ou à peine asymétriques et large lobe suspensif. [d’après Hoffmann 2015]

Sous-famille :

Gaudryceratinae Spath 1927

Barrémien à Maastrichtien.
Section du tour typiquement arrondie à elliptique. Tours initiaux déprimées et tours externes comprimés. Coquille ornée de lirae ou de fine costules non crénulées, ou occasionnellement lisse ou encore avec de large côtes. Présence de constrictions. Suture à selles bifides symétriques et une seule selle principale dans la suture interne, accompagnée de petites selles additionnelles chez certaines formes.

Famille :

Tetragonitidae Hyatt 1900

Dérivés de Protetragonites (Lytoceratinae) au Barrémien.
Plus involutes que les Lytoceratidae, à section moins circulaire devenant anguleuse chez certaines formes. Développement de plusieurs selles auxiliaires. Coquille lisse ou ornée de lirae, stries ou même occasionnellement de fortes côtes jamais crénulées. Constrictions généralement présentes.

Super-famille :

Lytoceratoidea Neumayr 1875

Sous-ordre :

Ammonitina Hyatt 1889

Ordre :

Ammonoidea Zittel 1884

Classe :

Cephalopoda Cuvier 1797

Embranchement :

Mollusca Linnaeus 1758

Super-embranchement :

Bilateria: Protostomia Hatschek, 1888: Grobben 1908

Sous-règne :

Eumetazoa Butschli 1910

Règne :

Animalia Linnaeus 1758

Super-règne :

Eukaryota Whittaker & Margulis 1978

Documents

2008. Joly, B. & Delamette, M.
Les Phylloceratoidea (Ammonoidea) aptiens et albiens du bassin vocontien (Sud-Est de la France)
in Carnets de Géologie / Notebooks on Geology - 2008/04
fig 6 (=Eotetragonites duvalianum) - lien

2005. Dutour, Y.
Biostratigraphie, évolution et renouvellements des ammonites de l’Aptien supérieur (Gargasien) du bassin vocontien (Sud-Est de la France). Thèse de Doctorat.
Université Claude Bernard - Lyon I
p 100, pl 10, 11, p 102 (var. plurisulcatus)

1980. Thomel, G.
Ammonites
Serre
p 44

1920. Fallot, M., P.
Observations sur diverses espèces de la faune du Gargasien bathyal alpin et en particulier sur la faune de Blieux
in Contribution à l’étude des céphalopodes paléocrétacés du sud-est de la France - pp 229-272 - Ministère des Travaux Publics - Imprimerie Nationale
p 242 (cf.)

Navigation

Index

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Votre avis !

Contenu révisé le 07 août 2016 - Fiche générée le 08 août 2016 - 1ère publication le 17 décembre 2001