Expo2002

Familles du Cénomanien
et du Turonien

La grande transgression du Cénomanien, maximale au Turonien inférieur, apporte un pic de diversité des ammonites : grande variété d' Acanthoceratidae accompagnés de Desmoceratidae, Turrilitidae, Scaphitidae. A contrario, la diminution des niches écologiques affecte les taxons spécialisés antérieurs.

Mantelliceras dixoniAcanthoceras rhotomagenseDesmoceras latidorsatumTurrilites scheuchzerianusScaphites obliquus Acanthoceratidae Desmoceratidae Turrilitidae Scaphitidae
 

La mer turonienne régresse dès la partie moyenne de l'étage. Elle est d'abord dominée par les Vascoceratidae téthysiens puis des Collignoniceratidae boréaux. Ils sont associés à de nombreux Acantho-

ceratidae, Pseu­do­tis­so­tiidae, Des­mo­ce­ra­ti­dae, les premiers Kos­sma­ti­ce­ra­ti­nae et quelques Pa­chy­dis­ci­dae et Coi­lo­po­ce­ra­ti­dae. Chez les hé­té­ro­mor­phes ap­pa­rais­sent les Dip­lo­mo­ce­ra­ti­dae et Nos­to­ce­ra­ti­dae, en­co­re ra­res en Fran­ce. Par ail­leurs, les Tur­ri­li­ti­dae ont dis­pa­ru et les Ha­mi­ti­dae s'é­teig­nent.
 

Fagesia rudraCollignoniceras woollgariMammites nodosoides Vascoceratidae Collignoniceratidae Acanthoceratidae Lewesiceras perampmumPseudotissotia gallieneiHyphantoceras reussianum Pachydiscidae Pseudotissotiidae Nostoceratidae